Les mauvaises rumeurs de Drago Malefoy

Entre l’amertume liée aux restrictions de la nouvelle version d’e-sidoc et la situation chaotique dans laquelle nous a tous plongés 2020, j’avais mis ce blog de côté. Récemment, des problèmes techniques l’avaient même carrément mis hors ligne. Mais maintenant que j’ai digéré l’abandon forcé des quelques projets que j’avais en tête, je voudrais revenir en partageant plus modestement une séance que j’ai menée récemment avec des classes de 6ème.

Je travaille actuellement dans un collège où plusieurs classes de 6ème participent à un projet pluridisciplinaire autour d’Harry Potter, avec Coupe des quatre maisons à la clé. Invité à y participer, j’ai proposé une séance appelée « les rumeurs de Drago Malefoy », qui permet d’entraîner les élèves à la recherche d’information et à la citation de sources.

Scénario pédagogique

Drago aurait propagé des rumeurs, c’est-à-dire de fausses informations, sur Harry et ses amis.

Il revient aux élèves de démentir ces rumeurs en se basant sur des documents du CDI.

Les démentis des élèves devront être sourcés pour contredire fermement les propos de Drago.

Déroulé de la séance

Concrètement, les documents en question sont placés sur une table du CDI (pas possible, en 1h de leur faire faire les recherches sur esidoc puis dans les rayons). Les élèves travaillent par groupes de 2. Je leur explique qu’ils doivent se déplacer pour prendre un document et essayer de comprendre d’après la couverture à quelle rumeur il se rapporte (c’est en fait assez simple). Ensuite, ils doivent trouver dans le document l’information qui permet de démentir la rumeur. Pour cela, je leur conseille d’utiliser le sommaire et de survoler les pages correspondantes à la recherches d’indices à même de guider leur lecture (titres, sous-titres, chapeaux, encadrés, illustrations, …) Je note tout cela au tableau.

Ensuite, je leur explique que la citation des sources fait passer leur propos du statut de rumeur (ex. : « il parait que le prof de maths est absent demain ») à celui d’information (ex. : « j’ai vu sur pronote que le prof de maths est absent demain »). C’est pourquoi ils doivent noter les références du document utilisé. Je note donc au tableau le modèle de citation d’un document.

Ils ont alors le reste de la séance pour compléter la fiche suivante :

En gros, voilà ce qu’on attend d’eux :

» Rumeur n°4
» Démenti : Un rat a été utilisé pour détecter des mines au Cambodge
» Source : Science&vie junior 375. p.20

Ou encore :

» Rumeur n°8
» Démenti : Hermopolis signifie « ville d’Hermès »
» Source : Dicotem Égypte. JP Adam et L. Michel. p.85

Enfin, voilà, je pense que vous avez compris 🙂 . La plupart des groupes ont besoin qu’on les guide pour leur première rumeur, mais ensuite ils avancent très bien tous seuls.

En fin de séance, on prend une minute ou deux pour distribuer les points pour la « Coupe des quatre maisons » :

  • 20 points pour la (ou les) équipe(s) qui ont le plus de rumeurs contredites
  • 10 points pour la (ou les) équipe(s) ayant le deuxième meilleur score
  • 5 points pour le troisième meilleur score

Bilan

C’est une séance qui a très bien fonctionné (sinon je ne la partagerais pas 😉 ) dans le sens où les élèves s’investissent dans l’activité et en font un bon retour ensuite (auprès de leur professeur de français notamment, qui est la référente du projet).

Ils y travaillent les compétences suivantes :

  • Chercher une information dans un livre, notamment en utilisant son sommaire
  • Chercher une information dans un dictionnaire
  • Mettre en oeuvre des techniques de lecture rapide en utilisant le paratexte
  • Faire la différence entre rumeur et information
  • Citer ses sources

J’ai travaillé avec des demi-classes, la professeur de français réalisant une autre activité en parallèle avec l’autre moitié de classe. L’établissement étant classé REP, c’étaient donc des petits groupes de 10 élèves avec lesquels il était assez facile de travailler.

Dans la plupart des groupes, au moins une équipe finissait en ayant démenti toutes les mauvaises rumeurs. En guidant un petit peu les élèves qui étaient plus en difficulté, j’ai toujours réussi à faire en sorte qu’il n’y ait pas trop de disparité, et donc que tous les élèves aient au moins les 5 points. C’était la première fois que je travaillais avec ce système de « Coupe des quatre maisons », dont j’avais déjà entendu parler par ailleurs, et j’ai trouvé que cela les motivait vraiment. L’activité s’est donc révélée plutôt bien ajustée pour des élèves de 6ème, tant au niveau de la difficulté que de la longueur.

Je termine en vous proposant les documents utilisés lors de cette séance :

Fiche élève :
Fiche élève corrigée :

One thought on “Les mauvaises rumeurs de Drago Malefoy

Répondre à Marc Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *